Conflit en Ukraine - Information aux clients | Sysco
text.skipToContent text.skipToNavigation

Information aux clients

Modification de la composition de certains produits alimentaires du fait du conflit en Ukraine

Compte tenu des tensions sur le marché liées à la suspension des exportations de certaines matières premières en provenance d’Ukraine, les opérateurs du secteur alimentaire sont confrontés à des difficultés d’approvisionnement les conduisant à modifier leurs recettes, sans possibilité de corriger rapidement leurs emballages. 
 

Des décalages entre l'étiquetage des denrées alimentaire et leur composition effective peuvent ainsi apparaître en raison de : 

  • La modification de la teneur en huile de tournesol d'un assemblage d'huiles végétales (par exemple, un produit contenant un mix d'huile de tournesol et de colza pourrait voir sa part relative de tournesol diminuer) ;
  • La substitution de l'huile de tournesol par une autre huile végétale (huile de colza, d'arachide, de coco, de soja ou encore de palme) ; 
  • La suppression de l'huile de tournesol dans la fabrication des produits ;
  • La substitution de la lécithine de tournesol.


Les denrées alimentaires concernées touchent les familles suivantes : margarine, sauces, chips, frites, produits panés, biscuiterie, pains, conserves à l’huile, plats cuisinés, viandes marinées etc.
Face à cette situation, une certaine flexibilité a été admise dans la mise en oeuvre des exigences en matière d’étiquetage. L’objectif est d’assurer la disponibilité des denrées alimentaires sur le
marché tout en garantissant la sécurité et en préservant l’information du consommateur.
Les produits concernés sont identifiés par l’information ci-dessous et dans le même champ visuel que leur dénomination commerciale.
 

Exemple :

Conflit en Ukraine : temporairement, l’huile de tournesol mis en oeuvre dans la recette peut être partiellement ou totalement substituée par les huiles de Colza, Mais, Palme.
 

Il est conseillé aux consommateurs allergiques de vérifier que la recette de leurs produits habituels n’a pas évoluée. L’introduction d’un allergène fait obligatoirement l’objet d’une indication spécifique qui peut figurer en face avant du produit ou à proximité de la liste des ingrédients.