17/02/2023 - Lucas

Formalités, budget… : notre guide complet pour ouvrir un restaurant

Vous rêvez d’ouvrir un restaurant et vous avez décidé de sauter le pas pour concrétiser votre projet ? 

Le secteur de la restauration est aussi innovant que très exigeant. La passion de la restauration est bien sûr indispensable pour tenir le cap tout au long du projet. Ajoutez à cela une connaissance précise du secteur, une bonne gestion d’entreprise, la maîtrise des codes du marketing et vous avez la recette du succès de votre restaurant ! 

En effet, plus vous aurez une connaissance fine du secteur, de vos concurrents et des exigences légales et meilleur sera votre lancement. Dans notre guide complet pour ouvrir un restaurant, nous vous accompagnons pas à pas dans chacune des étapes.  

1) Ouvrir un restaurant : définir les bases solides du projet

Pourquoi ouvrir un restaurant ? Soyez sûrs de vos motivations

 

Avant de vous lancer dans le projet d’ouvrir un restaurant, prenez le temps de tester vos motivations. Gardez en tête que c’est un projet entrepreneurial : si la passion de la cuisine est un moteur indispensable au bon déroulement de ce projet, l’aventure va parfois se heurter à des difficultés financières, administratives ou encore managériales.  

Par la suite, vous devrez peut-être faire des compromis dans la sphère personnelle et familiale. Prenez donc le temps de réfléchir aux raisons qui vous poussent à vous lancer et soyez sûrs que vos motivations seront là sur le long terme.  

 

Définir un concept clair et différenciant

 

Avoir un concept de restaurant clair et défini fera la différence auprès de vos clients et de vos concurrents. En effet, grâce à un concept bien défini, vos clients sauront facilement s’ils ont envie de tester votre restaurant.  

Dans un second temps, votre concept doit marquer une différence par rapport à vos concurrents et donner envie à vos clients d’aller manger dans votre restaurant plutôt qu’ailleurs.

Faire la différence peut s’exprimer par exemple au niveau des services proposés : diffuser de la musique live dans la salle du restaurant, des serviettes chaudes en fin de repas, ou proposer un parking, etc.  

Besoin d’aide pour trouver votre concept de restaurant ? Voici quelques idées : 

  • Réfléchir à un concept favorisant les produits locaux ou biologiques, 
  • Développer une ambiance au sein du restaurant : des banquettes de train, un aquarium géant, manger dans le noir etc.  
  • Proposer une carte 100% végane,  
  • Ouvrir son food truck 
  • etc. 
ouvrir restaurant bases solides projet

Réaliser une étude de marché

 

L’une des clés de réussite pour ouvrir un restaurant est de faire une étude précise du marché. Cette analyse poussée va vous permettre de mieux connaître : 

  • Le secteur de la restauration au global,  
  • Votre cible et ses besoins, ses envies, ses attentes,  
  • Vos concurrents et les offres qu’ils proposent,  
  • Les facteurs clés de réussite sur le secteur, mais aussi les risques d’échec, 

N’hésitez pas à lire les avis des consommateurs sur les restaurants de votre secteur pour vous nourrir de leurs retours. Cela peut vous permettre de lancer votre restaurant avec une longueur d’avance en prévenant les besoins 

 

Se former pour ouvrir un restaurant  

 

Peut-on ouvrir un restaurant sans diplôme ?  

Il est possible d’ouvrir un restaurant sans diplôme, tant que les trois formations obligatoires ont été réalisées.  

Les trois formations obligatoires pour ouvrir un restaurant sont les suivantes :  

  • Un permis d’exploitation : pour le gérant d’établissement, délivré après une formation obligatoire de 2 jours et demi. La validité du permis d’exploitation est de 10 ans.  
  • Une formation aux bonnes pratiques de l’hygiène : pour la manipulation de denrées alimentaires. Obligatoire pour au moins une personne travaillant au restaurant. Il s’agit d’une formation d’environ 14 heures, réalisée sur 2 jours. 
  • Le permis de vente d’alcool la nuit : il s’agit d’une formation de 7 heures pour avoir le droit de vendre des boissons alcoolisées entre 22 heures et 8 heures du matin.  

2) Quel budget faut-il prévoir pour ouvrir un restaurant ?

Il est nécessaire de réaliser des prévisions financières et d’établir un budget avant de se lancer. En effet, l’ouverture d’un restaurant implique des dépenses importantes, notamment :  

  • Les achats des produits alimentaires et boissons,  
  • Les équipements de cuisine et le matériel de cuisine,  
  • L’entretien du restaurant et des équipements,  
  • Le loyer du local (pensez à prévoir la caution),  
  • Les dépenses d’énergie, 
  • Les assurances du restaurant,  
  • Les charges des employés,  
  • Les frais bancaires et honoraires comptables.  
  • Les dépenses marketing : opération de communication, publicités etc.  
budget pour ouvrir un restaurant

Par ailleurs, lors de l’estimation de votre budget, n’oubliez pas de prendre en compte les différents taux de TVA du secteur de la restauration. Vous pourrez récupérer la TVA sur une partie de vos dépenses. Voici les taux de TVA qui s’appliquent :  

  • 10% de TVA sur les plats (également les entrées et desserts), 
  • 20% de TVA pour les ventes de boissons alcoolisées, 
  • 10% de TVA pour les ventes de boissons non alcoolisées,  

Enfin, gardez en tête que les investisseurs et les banquiers souhaitent connaître le montage financier prévisionnel, l’estimation de rentabilité du restaurant et votre capacité à rembourser un éventuel prêt. Pour établir le budget du restaurant, prévoyez donc de fournir un compte de résultat prévisionnel, un plan de trésorerie, et un plan de financement sur 3 ans.

Obtenir des aides et des subventions  

 

Pas de panique, il existe plusieurs aides et subventions pour l’ouverture d’un restaurant. Notez que certaines subventions sont calculées en fonction de votre statut, de votre âge, de votre situation géographique etc. : 

  • Les aides de la région et du département : ces aides peuvent être attribuées lors de la création d’entreprise,  
  • Les aides gouvernementales : ARCE, NACRE, ACRE etc.  
  • Les prêts commerciaux : accordés par certaines banques et établissement de prêt pour vous permettre de lancer votre entreprise,   
  • Les investisseurs privés : également appelés « Business Angels », ils peuvent devenir vos partenaires dans votre projet en vous soumettant leurs idées tout en vous laissant gérer votre entreprise par vous-même. Ils touchent une part des bénéfices du restaurant en dividende.
  • Le crowdfunding : il s’agit d’une alternative aux financements classiques et c’est l’occasion de vous faire connaître auprès de votre cible.  

 

Quel capital pour un restaurant ? Peut-on ouvrir un restaurant sans apport ? 

 

Si vous souhaitez obtenir un prêt bancaire pour ouvrir un restaurant, gardez en tête qu’avoir un apport sera un avantage pour aider à valider l’obtention de votre prêt 

 

ouvrir un restaurant bases business plan

Préparer un Business Plan pour obtenir des financements 

 

Réaliser un Business Plan est une étape importante pour détailler votre projet d’ouverture et vérifier sa rentabilité. Ce document permet en outre de présenter concrètement le projet aux futurs investisseurs ou aux banques pour obtenir des financements.  

Votre Business Plan démontre ainsi que vous avez une connaissance solide du marché, de vos concurrents et du secteur sur lequel vous décidez de vous implanter. Dans le Business Plan, vous devrez faire figurer :  

  • Le descriptif de votre projet : il s’agit d’un résumé synthétique de votre projet et d’où vous vient l’idée d’ouvrir un restaurant,  
  • Le descriptif détaillé : dans cette partie, vous entrez dans les détails pour présenter le concept, le lieu choisi, la clientèle ciblée, la présentation de votre future équipe et le plan de recrutement, etc.  
  • Une étude de marché : pour présenter la concurrence directe et indirecte et la part de marché que vous projetez d’occuper,  
  • Une présentation de votre entreprise : indiquez les statuts juridiques et fiscaux, le capital réuni, etc.  
  • La stratégie commerciale : présentez la carte, les menus, indiquez les fourchettes de prix, les services proposés au sein de votre restaurant, les fournisseurs choisis, etc.  

 

3) Quelles sont les conditions pour ouvrir un restaurant ? Le point sur les démarches administratives  

Choisir le statut juridique

 

Prenez le temps de réfléchir et de vous poser les bonnes questions pour déterminer le statut juridique de votre restaurant. En effet, la structure juridique a un impact sur la responsabilité et le risque, le niveau d’imposition, ou encore le capital requis au moment de l’ouverture.  

Plusieurs questions sont essentielles à se poser :  

  • S’agit-il d’une création d’entreprise ou d’une reprise d’un fonds de commerce ? 
  • Quel statut juridique choisissez-vous pour votre entreprise ?  
  • S’agit-il d’un restaurant franchisé ou indépendant ?  
  • Lancez-vous votre entreprise seul ou avec un / des associés ? 
  • Quelles sont les assurances pour votre local et votre équipe ?  

 

La création de votre entreprise

 

Pour pouvoir ouvrir un restaurant, vous devez demander son immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Choisissez le statut juridique de votre entreprise, par exemple Entreprise Individuelle, EURL, SASU, SARL, SAS etc.  

Puis vous aurez plusieurs déclarations à remplir avant de pouvoir ouvrir votre restaurant :  

  • La déclaration administrative préalable d’ouverture d’un restaurant : il faut faire cette déclaration auprès de la Mairie de la commune d’implantation de votre restaurant, ou de la préfecture de police à Paris. Il s’agit de remplir le formulaire CERFA n°11542*04. Le délai est de 15 jours avant l’ouverture et par écrit  
  • La déclaration d’exploitation d’une terrasse : auprès de la mairie,  
  • Les contrats d’assurances : pour le local, le matériel, votre équipe etc.   

4) Ouvrir un restaurant : lieu, fournisseur alimentaire, choix de l’équipe 

Le choix du lieu, le cadre et le local

 

Pour ouvrir votre restaurant, le choix du local commercial est important : il doit être adapté à l’activité de restauration. Prenez en compte la situation géographique, le cadre du local, la clientèle cible.  

Vérifiez l’accès des cuisines ou créez les plans d’accès si vous faites une création totale de votre restaurant. Si vous reprenez un local, vérifiez s’il y a des travaux à prévoir ou non.  

Visitez le quartier et vérifiez s’il y a la possibilité de se garer facilement, ou l’accès en transport en commun et si le local respecte les règles de sécurité d’accueil du public.  

ouvrir un restaurant lieu fournisseur

Choisir ses fournisseurs alimentaires

 

Le choix du fournisseur des produits alimentaires de votre restaurant est essentiel. En effet, vous devez avoir pleinement confiance en votre fournisseur alimentaire pour vous fournir des produits de qualité répondant à vos besoins.

En tant que fournisseur principal de nombreux restaurants, Sysco propose une vaste gamme de produits alimentaires pour la restauration : viande, volaille, fruits de mer, crèmerie, fruits et légumes, épicerie, etc. Par exemple, les pièces de viande sont soigneusement sélectionnées, vous garantissant traçabilité et qualité. N’hésitez pas à consulter l’ensemble du catalogue des produits proposés par votre grossiste alimentaire Sysco !

Pour faciliter la livraison des restaurants, Sysco propose de commander en ligne directement grâce à son site e-commerce. Vous bénéficierez d’une livraison rapide et sécurisée pour commander et renouveler facilement l’approvisionnement de vos produits alimentaires. Ce système vous permettra d’optimiser la gestion de vos stocks, consulter l’historique de vos commandes et sélectionner de nouveaux produits à cuisiner.  

ouvrir restaurant fournisseur sysco

L’avantage Sysco

Sysco vous propose un accompagnement complet : télévente, commercial terrain, et site de commande en ligne.

Équiper la cuisine et l’établissement

 

Faites maintenant le choix du type d’énergie pour alimenter votre cuisine : gaz, propane, électricité etc. Également, prenez le temps de faire la liste de tous les équipements dont vous avez besoin : tables de travail, ventilation, robots de cuisine, fours, réfrigérateurs, congélateurs, vaisselles et couverts, équipements d’entretien, décoration du restaurant, système de caisse etc.  

Vous pouvez vous adresser à des professionnels des équipements de restauration pour vous aider à faire le choix de matériels adéquats.  

Si vous envisagez également la vente à emporter, n’oubliez pas de prévoir le matériel adapté pour vos plats ! Sysco vous propose une gamme de produits non-alimentaires qui vous permettra d’être équipés pour le transport de vos plats. 

ouvrir un restaurant vente a emporter

Définir la carte et les menus

 

C’est maintenant le moment de définir les cartes et le menu de votre restaurant. Le menu doit refléter l’univers de votre restaurant, être facilement compréhensible, et donner envie aux consommateurs pour les convaincre de commander. C’est donc un outil puissant pour votre restaurant à ne pas négliger. Vous pouvez utiliser des outils de création en ligne pour vous aider comme Canva ou Menutech pour vous aider à réaliser le design graphique de la carte de votre restaurant.  

 

Le choix de votre équipe

 

L’équipe de votre restaurant est en relation directe avec vos clients. Sélectionnez avec un soin particulier les membres de votre équipe et soyez certains qu’ils partagent les valeurs de votre entreprise. Grâce à votre Business Plan établi précédemment, vous avez déjà exposé le plan de recrutement, choisi le management d’équipe, détaillé la rémunération des employés, etc. Il ne vous reste plus qu’à trouver vos perles !  

 

Le marketing : communiquer sur l’ouverture du restaurant

 

Pour faire connaître votre restaurant, il faut préparer le jour de l’inauguration. En ce sens, les opérations marketing et de communication permettent de communiquer sur votre restaurant pour donner envie aux consommateurs de venir tester et de choisir votre restaurant plutôt qu’un autre.  

Aussi, via vos outils de communication, prévoyez notamment :  

  • Une mise en avant de votre logo : sur votre établissement, dans votre menu, vos publicités, votre site web, etc.   
  • Diffuser votre image en ligne : diffusez vos flyers et vos publicités sur vos réseaux sociaux et si possible, créez votre site web. Créez une page Google My Business et tenez à jour les informations pour indiquer clairement votre adresse, vos horaires d’ouverture, vos coordonnées, votre menu, des photos, et éventuellement une fonctionnalité de réservation.  
  • Affiches et flyers : si vous avez les moyens, vous pouvez déployer une stratégie de marketing de rue, très puissante pour vous faire connaître.  
  • Opérations de communication originales : soyez créatifs ! Par exemple, le jour de l’inauguration, n’hésitez pas à prévoir des dégustations dans la rue pour faire connaître vos plats et attirer les clients dans votre restaurant.  
ouvrir un restaurant bases lancez vous

 

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour ouvrir votre restaurant, n’attendez plus et lancez-vous !

Bonne chance de la part des équipes Sysco !  

 

Vous souhaitez plus d’informations sur les produits et services Sysco ?